ARTS ET SCIENCES

6B
mercredi 4 juillet 2018
par  Mme Szabo-Detchart
popularité : 23%

HELLO APOLLO
Marine Julié
Luxey, 2017

Nous sommes ici en territoire de chasse et de musique. Comment dès lors ne pas évoquer deux grandes figures de l’art :
Diane la chasseresse et Apollon, son frère jumeau, divinité de la lumière, dieu des arts et de la musique. Dans le glissement d’Artémis, divinité grecque, à Diane divinité latine, et de Diane en Diane dans ses multiples théophanies*, la figure de la déesse d’abord inapprochable a gagné en familiarité et en sensualité. Elle aime se laisser surprendre. Elle laisse approcher les hommes intrépides : les chasseurs et les artistes. Le décor est planté et c’est bien parce que « Le bain de Diane » y apparaît en son absence même qu’il fallait, ici rejouer la scène. L’appropriation de la double figure de Diane et d’Apollon comme image de la quête et même de la conquête amoureuse est une des ritournelles les plus partagées. C’est aussi un thème, celui de l’attraction, qui traverse l’œuvre de Marine Julié.

COULEURS
Philippe Fangeaux
Le Barp, 2017

« La couleur est l’endroit où l’univers et notre cerveau se rejoignent. »
— 
Paul Cézanne

« Couleurs » est un projet qui consiste à prendre à parti un paysage avec quatre blocs de couleurs. Sur le modèle d’un travail de peinture nommé « Retouches ». Des peintures sur lesquelles l’artiste a peint à coups de pinceaux ou de rouleaux des formes plus ou moins géométriques qui viennent reprendre, tendre, voire être à l’initiative de la vue qui est sur la toile. C’est donc un désir de la part du peintre de vouloir à un moment sortir du plan pour entrer de plain-pied dans l’espace. Son geste devient geste de sculpteur, d’abord inscrit dans la pâte à modeler, comme pour voir, puis modéliser, avec les techniques contemporaines, pour une échelle extérieure. C’est comme si la toile s’ouvrait et que nous entrions dans le tableau. C’est à ce rêve que l’artiste nous invite avec les quatre sculptures « Couleurs » ». Dans ce paysage-tableau, seules les quatre sculptures et leurs couleurs qui organisent notre regard sont invariantes, elles disent aussi que dans tous les tableaux, formes et couleurs sont les seuls sujets.
— 
Jean François Dumont


Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois